Mon évaluation du Spot Gen 4

SPOT GEN 4

189,99$
8.4

Suivi de progression

10.0/10

Étanchéité

10.0/10

Envoi de messages

9.0/10

Cartographie

8.0/10

Envoi d'alertes

5.0/10

Pros

  • Taux de réussite
  • Rapport Qualité-Prix
  • Cartographie
  • Durabilité et étanchéité
  • Option d'alertes
  • Apparence
  • Couverture Mondiale

Cons

  • Traduction française
  • 1 oz plus lourd
  • Accès aux piles limité
  • Retrait du port USB

CAS VÉVU : Elle aurait pu être retrouvée saine et sauve, si elle avait eu son SPOT.

Le 14 octobre 2015, deux ans après sa disparition de l’Appalachian Trail, les restes de Geraldine Largay ont été retrouvés dans la forêt de l’État du Maine.

Le matin du 22 juillet 2013, Geraldine Largay, aurait quitté le sentier pour répondre à l’appel de la nature.  Elle se serait alors retrouvée désorientée pendant 26 jours et n’aurait jamais été en mesure de retrouver son chemin vers le sentier balisé.

Geraldine avait pourtant acheté un appareil SPOT.  Cependant, elle ne savait pas comment s’en servir et l’avait laissé dans le véhicule de son conjoint George.  Comme plusieurs randonneurs de longue distance, elle considérait que le poids de l’appareil était trop grand pour l’apporter avec elle lors de son périple.

Une des hypothèses mentionnées dans le livre « When You Find My Body: The Disappearance of Geraldine Largay on the Appalachian Trail » est que la vie de la randonneuse aurait possiblement pu être épargnée, si elle avait appris à se servir de l’appareil SPOT, et bien sûr, si elle l’avait eu en sa possession lorsqu’elle s’est retrouvée perdue en forêt.


Personnellement, j’utilise un appareil SPOT depuis 2013.  Au départ, la principale raison pour acquérir cet appareil était tout simplement pour sécuriser ma famille et mes amis lors de mes randonnées en solitaire.  

Aujourd’hui, c’est toujours la même raison qui motive l’utilisation de cet appareil, mais avec l’accompagnement en randonnées de groupe que j’offre, la sécurité des participants est prioritaire.

Selon Globalstar, à ce jour, plus de 7 450 opérations de sauvetage ont été déclenchées dans le monde grâce à la technologie satellite du SPOT, dont environ 30 % juste au Canada.

QU’EST-CE QU’UN SPOT ?

Le SPOT est un appareil de géolocalisation GPS qui permet d’envoyer différents messages écrits préenregistrés, ainsi que votre position aux satellites de télécommunication, qui eux relaient les messages à différentes adresses courriels et/ou de messagerie texte via des antennes terrestres.

En appuyant sur la touche OK – Un message de votre choix, que vous aurez rédigé à la maison au préalable, du style « Tout va bien ! » sera expédié aux adresses courriels que vous aurez indiquées et/ou à des numéros de cellulaire qui recevront un message texte.

Deux autres touches peuvent ainsi être préprogrammées à partir de votre compte en ligne.

Cette fonctionnalité permet donc à vos amis et ange gardien de savoir que vous allez bien ou si vous avez besoin d’assistance.

De plus, avec l’application de cartographie, vos contacts peuvent également suivre votre progression sur le terrain.  Un bouton de suivi de progression permet d’enregistrer vos déplacements selon différents intervalles que vous programmez.  En cas d’ennuis, il sera facile pour vos proches ou l’équipe de sauvetage de repérer le chemin que vous aurez emprunté, et au retour, vous pourrez revoir votre itinéraire.

L’appareil permet également d’appeler des secours si votre vie est en danger.  Effectivement, lorsque vous appuyez sur le bouton « SOS » une notification d’urgence est transmise au Centre international de coordination des interventions d’urgence GEOS.  S’en suit une chaîne d’événement pour acheminer votre message d’urgence aux autorités du secteur où vous vous trouvez, et ainsi, débuter une opération de sauvetage.

Le réseau satellite utilisé est celui de GlobalStar.  Bien que la couverture de son compétiteur Iridium Communications soit supérieure avec 66 satellites en orbite, le réseau de Globalstar, avec ces 48 satellites, demeure solide et répond aux besoins du marché ciblé par le fabricant.  Dans le cas qui nous concerne, les amateurs de plein air.

Un plan de service est nécessaire pour l’utilisation de cet appareil.

MON ÉVALUATION DU PRODUIT

Pour la première fois depuis 2013, la compagnie Globalstar a mis à jour son populaire appareil SPOT GEN 3.  La plus récente version, le SPOT GEN 4, a été rendu public au mois d’août dernier. J’ai eu la chance de recevoir l’appareil pour tester et évaluer ses fonctionnalités.  Pendant près de 7 semaines j’ai utilisé l’appareil lors de mes randonnées et j’ai également effectué des tests plus précis pour m’assurer que l’appareil offrait le rendement publicisé par le fabricant.

L’appareil m’a été gracieusement prêté par Globalstar pour la rédaction de cette évaluation.


AMÉLIORATION ESTHÉTIQUE

Spot Gen 4 front

Ma première constatation en déballant l’appareil est que la nouvelle mouture du SPOT est physiquement et esthétiquement très différente de la précédente.  Habitué à la fameuse couleur « orange flash » qui fait partie de l’image de marque de SPOT, j’ai été surpris par ce changement.  Cette nouvelle version est beaucoup plus contemporaine.   Elle est plus mince et carrée (3.5 pouces/8,89 cm de longueur, 2,5 pouces/6,4 cm de largeur, 0.9 pouce/2,3 cm d’épaisseur) et d’une couleur beaucoup moins criante; gris charcoal avec une petite bande orange.  La couleur orange du modèle précédent avait l’avantage de le repérer facilement.  Il était difficile de l’oublier!  Son nouveau look lui procure un air de jeunesse et de modernisme.  Le SPOT GEN 4 a moins l’apparence d’un jouet et j’aime ça! 


LE POIDS

L’appareil a connu une légère augmentation de poids.  Son prédécesseur pesait 4 oz/114 g avec les piles et celui-ci 5 oz/142 g avec les piles.  Selon-moi, une augmentation de poids mineure pour un gain en qualité de fabrication et de robustesse du boîtier, une caractéristique non négligeable.


COMPARTIMENT DES PILES

Spot Gen 4 back panel

Le couvercle des piles était auparavant dévissable à l’aide de visses munie d’un anneau, ce qui permettait de facilement et rapidement changer les piles sans avoir recours à un outil.  Maintenant, il y a 4 visses à tête plate.  Un tournevis ou un objet plat est dorénavant nécessaire pour ouvrir le compartiment.  Je trouvais très intéressant de pouvoir facilement dévisser les visses du compartiment des piles, sauf que je me rappelle que celles-ci pouvaient se dévisser à la longue.  Étant donné que nous remplaçons les piles que très rarement, ce n’est pas un inconvénient notable.  Tant mieux, le compartiment demeure étanche en tout temps.


SANGLE ET MOUSQUETON

La nouvelle sangle de velcro et le nouveau mousqueton qui se verrouille offrent une façon encore plus sécuritaire pour accrocher l’appareil à son sac à dos.  Le mousqueton tient bien en place et il est facile de l’attacher soit sur le devant du sac à dos, ou idéalement, pour une meilleure orientation vers le ciel, sur le dessus du sac à dos.


PORT USB

La possibilité d’alimenter l’appareil à partir d’une connexion USB a été éliminé, afin d’améliorer l’étanchéité de l’appareil.  Une prise USB est toujours présente à l’intérieur du compartiment des piles, mais cette prise sert uniquement à brancher le SPOT à un ordinateur, afin d’effectuer la mise à jour des micrologiciels et des paramètres.  Une fonctionnalité de moins, mais qui l’utilisait de toute façon?


AMÉLIORATION TECHNIQUE

Si vous vous attendez à une amélioration technique ou l’ajout de fonctionnalités, vous serez possiblement déçu. Il n’y a pratiquement aucune différence du point de vue technique ou de performance entre le SPOT GEN 3 et le SPOT GEN 4.  Les fonctionnalités et les performances sont les mêmes, à peu de choses près. 

Après tant d’année sur le marché, oui j’aurais espéré voir davantage d’innovation du point de vue fonctionnalités.  Ceci dit, en réalité, l’appareil a été conçu simplement avec des fonctions qui répondent aux besoins de bases des amateurs de plein air et dans une fourchette de prix somme toute économique.

Dans un cas comme celui-là, je me rappelle toujours de l’adage « Si ce n’est pas brisé, ne le répare pas »

If it ain’t broke, don’t fix it
William Safire

Il est tout de même intéressant de noter les quelques améliorations suivantes:


INDICE D’ÉTANCHÉITÉ AMÉLIORÉE

Le SPOT GEN 4 rencontre maintenant l’indice international de protection IP68 (étanchéité à une profondeur maximale de deux mètres pendant 30 minutes et résistant à la poussière), ce qui le rend résistant à l’eau et à la poussière.  La version précédente était IPX7 (étanchéité à une profondeur maximale d’un mètre durant au plus 30 minutes, mais non testé pour sa résistance à la poussière).  Amélioration particulièrement importante pour ceux qui utilise l’appareil dans des régions sablonneuses ou particulièrement poussiéreuses.  En 7 ans, je n’ai jamais eu de problème d’étanchéité avec mon SPOT GEN 2.  L’appareil n’avait pas été officiellement testé pour son étanchéité à la poussière, mais sincèrement, il était probablement très résistant à cet effet.  Nous pouvons donc aujourd’hui affirmer que cet appareil rencontre officiellement les normes d’étanchéités du marché. 


ENVOI D’ALERTES

Une fonctionnalité intéressante qui a été ajouté est la possibilité de configurer des alertes à partir du système de cartographie.  Les alertes programmées s’envoient automatiquement selon celles choisies.  Par exemple, lorsqu’un mouvement de l’appareil est détecté après une période d’inactivité, lorsque l’appareil est mis sous tension ou à l’entrée et à la sortie d’une zone géographique spécifique.

Lorsque vous êtes immobilisé et attendez à un refuge que la météo s’améliore avant de poursuivre votre randonnée, l’appareil cessera d’émettre votre progression afin d’économiser les piles.  Au moment où la météo s’améliore et que vous décidez soudainement de partir, une alerte programmée informera vos contacts que vous vous mettez en marche, sans que vous ayez à appuyer sur une touche de l’appareil.

La programmation des alertes est simple, cependant il est difficile de savoir quelles alertes fonctionnent spécifiquement avec le SPOT GEN 4.  La liste d’alertes programmables contient également les alertes spécifiques à deux autres appareils, le SPOT X et le SPOT TRACE.  L’ajout d’un filtre serait nécessaire pour rendre la programmation plus conviviale.

Il est également difficile de comprendre à quoi sert chaque alerte.  Certaines alertes ont une description trop sommaire et souvent c’est insuffisant pour bien comprendre la fonctionnalité et l’utilité de l’alerte en question.  Dans le manuel de l’utilisateur, une explication détaillée serait la bienvenue pour clarifier ce détail.

Lorsqu’une alerte est signalée et enregistrée sur votre profil de cartographie, vous ou votre ange gardien peut confirmer la résolution de celle-ci.  Étant donné que la fonctionnalité « Reconnaître/Accepter n’est pas supportée avec le SPOT GEN 4, un message d’erreur s’affiche.  L’alerte ne peut donc pas être confirmée comme résolue ou acceptée.  Dans l’optique que notre ange gardien est aux commandes de notre itinéraire, j’aurais vraiment apprécié que cette fonctionnalité soit disponible afin de pouvoir revoir plus tard le fils des événements et améliorer les procédures de supervision.

NOM DE L’ALERTEDESCRIPTION SOMMAIRE
Check In/OKDéclenchée lorsqu’un l’appareil signale un événement Enregistrement OK
Message personnaliséDéclenchée lorsqu’un message personnalisé est envoyé
Battement de cœurDéclenchée lorsqu’un appareil n’a pas pris contact avec le portail pendant la durée spécifiée
Capteur de mouvementCette alerte est déclenchée lorsque l’appareil SPOT lance un message d’alerte de capteur de mouvement
AideDéclenchée lorsque l’appareil SPOT lance un message AIDE
Annuler aideDéclenchée lorsque l’appareil SPOT lance un message Annulé AIDE
Mise sous tension (allumé)Déclenchée lorsqu’un appareil signale qu’il est sous tension
SOSDéclenchée lorsqu’un appareil signale un événement d’urgence

Je considère que les alertes méritent notre intérêt puisqu’elles augmentent les possibilités qu’offre l’appareil.  Certaines alertes peuvent sembler redondantes, mais j’y ai trouvé une certaine utilité. Personnellement j’ai programmé les alertes suivantes : Battement de cœur, Mise sous tension, Capteur de mouvement et SOS.


CARTOGRAPHIE AMÉLIORÉE

Cartographie

La cartographie permet d’afficher notre position et notre itinéraire en direct sur une page internet ou sur un appareil cellulaire.  Avec l’ancienne version, la cartographie n’était pas adaptable à un téléphone intelligent ou à une tablette.  Une belle amélioration !  La cartographie permet également de fournir des données historiques de nos aventures sur différentes périodes.  L’application de cartographie permet aussi de partager des « vues personnalisées » et des localisations avec différentes personnes, ainsi que sur les médias sociaux.  On peut imaginer que nous sommes sur une longue randonnée de plusieurs jours et que nous avons un ange gardien qui suit notre itinéraire et qui s’assure, à distance, du bon déroulement et de la sécurité de notre aventure.

Lorsque j’ai appris que SPOT avais mis à jour son application de cartographie j’étais vraiment excité à l’idée de cette nouvelle version.  La version précédente n’était vraiment plus adaptée aux besoins et au goût du jour.  En autres, elle conservait en mémoire seulement les 30 derniers jours des tracés.  Maintenant, c’est un minimum de 3 ans.  Bravo pour cette amélioration!

Après plusieurs semaines d’utilisation, non sans effort, je me suis habitué à naviguer à travers les différentes options et je dois avouer que je m’y retrouve plutôt bien maintenant.  Cependant, je dois mentionner que l’application n’est pas très intuitive ni conviviale pour une personne non-initiée.  Pour ma part ça va, je suis une personne accoutumée à utiliser et configurer diverses applications informatiques et je m’adapte facilement.  Cependant, puisque je crois que l’utilité de la cartographie est davantage pour notre ange gardien ou la personne de confiance qui suivra notre itinéraire lors de nos aventures, cette personne pourrait trouver difficile d’apprendre cette nouvelle application et risque de se décourager et de perdre l’intérêt à nous assister.  Il existe sur le marché de nombreuses applications de cartographie qui sont beaucoup plus simple d’utilisation.  Je considère celle-ci inutilement complexe pour l’amateur non-initié.  Ceci dit, elle possède un énorme potentiel pour suivre et surveiller l’itinéraire lors d’une randonnée.  Je considère cette nouvelle version de l’application s’adresse davantage à des amateurs sérieux ou avancés.

https://www.findmespot.com/fr-ca/mapping


TAUX DE RÉUSSITE

Un appareil comme celui-ci serait d’aucune utilité s’il n’était pas en mesure de livrer les messages et les alertes standards, mais encore plus s’il ne livre pas les messages SOS!  Les taux de réussite peuvent être variable selon la position géographique, la température, la présence de montagnes ou de collines, ou de bâtiments.  Pour optimiser la communication de l’appareil avec les satellites, je vous recommande fortement d’orienter le dessus de l’appareil (logo SPOT) vers le ciel et de vous assurer qu’il y le moins d’obstacles possible au-dessus de l’appareil, tel que de la végétation.  Le SPOT tentera d’expédier votre message durant une période de 20 minutes, à défaut de quoi le logo « message » passera au rouge pour vous indiquer l’échec de l’envoi.

Lorsque j’ai parcouru l’Appalachian Trail pendant 5 mois, j’envoyais deux messages par jours avec mon SPOT GEN 2; un le matin et un le soir.  Il arrivait qu’à l’occasion un message ne se rende pas à destination, mais la majorité ont bien été reçu.  Ce qui a grandement contribué à rassurer famille et amis.  Ma satisfaction était donc très élevée et je n’attends rien de moins avec cette nouvelle mouture du SPOT.

Lors de mes tests, j’ai observé qu’environ 10% des messages n’ont pas été envoyés ou reçus. Les conditions étaient les suivantes : très mauvaises, j’étais en mouvement et je portais l’appareil sur le devant de mon sac à dos. Il est plus difficile d’obtenir une position GPS en se déplaçant et d’avoir une vue dégagée constante du ciel lorsque nous sommes en mouvement.  Je sais, je n’ai pas donné toutes les chances au coureur, mais il faut ce qu’il faut !

Ceci étant dit, j’ai obtenu un taux de réussite de 100% dans des conditions difficiles lorsque je déposais l’appareil et qu’il était orienté vers le haut.

Pour maximiser l’envoi, je recommande d’orienter le logo SPOT sur le dessus dans la mesure du possible.  Avant votre départ pour une randonnée, pendant que vous vous échauffez, envoyez votre premier message, et à votre retour ou rendu à votre destination, déposez l’appareil et envoyez votre second message.  De cette façon, vous maximiserez les chances d’un envoi réussi.

Depuis que j’utilise les appareils SPOT, je dis à mon ange gardien que No News Is good News, afin qu’il ne s’inquiète pas s’il ne reçoit pas tous mes messages.  L’ajout d’alertes pourrait également contribuer à rassurer les personnes qui nous suivent.

Avant de quitter pour une aventure, je vous recommande d’établir un plan de communications avec votre ange gardien et/ou les destinataires de vos messages.

Voici un exemple de plan de communication.

  1. Chaque matin avant de quitter le campement, je vais envoyer le message «Tout va bien! ».
  2. En arrivant au campement suivant, je vais envoyer le message « Arrivé » Pour une raison ou une autre, il est possible que vous ne receviez pas l’un de ces messages.  Ne vous inquiétez pas et attendez de recevoir les deux messages suivants dans les prochaines 24h.
  3. Je vais envoyer un message «Aide» advenant le cas d’une blessure ou une autre situation ne mettant pas ma vie en danger.  Je continuerai d’envoyer fréquemment des messages «Aide» pour indiquer que la situation ne s’est pas aggravée. Attendez les prochains messages pour la suite. L’envoi d’un message «Tout va bien!» après cela indique que la situation a été résolue.
  4. Le bouton «SOS» est uniquement destiné aux urgences qui mettent la vie en danger.

RAPPEL D’UNE FONCTIONNALITÉ IMPORTANTE

Il est important pour moi de souligner cette fonctionnalité qui étaient présente sur la version SPOT GEN 3 et qui fera une différence pour l’utilisateur du SPOT GEN 4. 

SUIVI ACTIVÉ PAR LE MOUVEMENT

Une fonctionnalité que je considère essentielle.  Le SPOT GEN 4 envoie des points de mouvement à la fréquence choisie aussi longtemps que l’appareil demeure sous tension et en mouvement.  À l’arrêt, l’appareil cesse d’émettre, permettant ainsi de préserver la durée de vie des piles.  Avec la longue expérience que j’ai avec SPOT, je change de piles une fois par année simplement par mesure de sécurité.  Je ne suis jamais tombé en panne d’alimentation.


ALIMENTATION

Justement, parlant d’alimentation, vous pouvez utiliser 4 piles de type AAA Energizer™ Lithium Ultimate ou 4 piles de type AAA Rechargeable Energizer™ NiMH

Selon SPOT, la durée de vie des piles équivaut à l’envoi d’environ 1,250 messages avec un ensemble de piles au Lithium.

Sans contredit, pour ce type d’appareil, je vous recommande fortement les piles au Lithium. Elles sont plus dispendieuses, mais possède une durée de vie beaucoup plus longue et résiste beaucoup mieux au froid (-40 °C) comparativement aux piles alcalines (0°C).  La durée de vie sera toutefois conditionnelle à la qualité de transmission.  Plus les conditions seront difficiles et que l’appareil mettra de temps à communiquer avec un satellite, plus l’appareil consommera plus d’énergie. Comme mentionné plus haut, l’alimentation n’a jamais représenté un souci pour moi.


COUVERTURE

SPOT indique sur son site internet que l’appareil fonctionne dans le monde entier, y compris la quasi-totalité des États-Unis continentaux, le Canada, le Mexique, l’Europe, l’Australie, des parties de l’Amérique du Sud, des parties de l’Afrique du Nord et du Sud, l’Asie du Nord-Est et des centaines de kilomètres au large de ces régions.  Au moment de rédiger cette évaluation, SPOT rapportait des difficultés avec leur passerelle en Turquie et une détérioration du service en Afrique du Nord-Est et dans la péninsule arabique.

Mon expérience avec SPOT est essentiellement au Canada et aux États-Unis, donc la couverture était toujours optimale.


FORFAITS DE SERVICE

Pour utiliser l’appareil SPOT il est essentiel de souscrire à un forfait de service et de créer un compte sur le site www.findmespot.com.   Sans un forfait de service activé, le SPOT n’est d’aucune utilité puisqu’il ne peut pas communiquer avec les satellites.

Le forfait contractuel est intéressant si vous prévoyez utiliser le SPOT pendant toute l’année.  Moi, c’est l’option que je privilégie depuis toujours, puisque je randonne pendant les 4 saisons.

Pour ceux qui prévoient l’utilisation du SPOT de façon occasionnelle, le forfait Flex est selon moi une option bien adaptée pour économiser quelques dollars.  Vous devrez simplement vous abonner au service pour une période minimale d’un mois.

Voici donc les deux types d’abonnement actuellement disponibles pour le SPOT GEN 4.

FORFAIT CONTRACTUELFORFAIT FLEX MENSUEL
Frais de mise en service d’un nouvel appareil19,95 USD
(Env. 25,50 $ CAN)
Frais de mise en service d’un nouvel appareil19,95 $ USD
(Env. 25,50 $ CAN
Contrat de 12 mois11,95 $USD/Mois. (Env. 15,30 $ CAN)Contrat de 1 mois (Min.)14,95 $USD/Mois (Env. 19 $ CAN)
Tarif annuel du forfait FLEX24,95 $ USD
(Env. 32 $ CAN)

À vous de voir, selon vos pratiques et habitudes, le forfait le plus économique et qui vous convient le mieux.


TRADUCTION FRANÇAISE

Une dose de frustration du côté de l’adaptation française du manuel de l’utilisateur, des menus et des items de cartographies.  La traduction n’est franchement pas optimale et j’ai dû à plusieurs reprises me référer au guide en anglais ou modifier la langue de l’application de cartographie, afin de bien comprendre les procédures.  Le choix des mots et le sens des phrases laisse croire que la traduction a été fait avec Google Translate.  Pour les personnes qui lisent bien l’anglais, vous trouverez plus simple d’utiliser l’interface dans la langue de Shakespeare.

Je dois noter qu’une amélioration a été apportée dans les messages textes.  Auparavant, les lettres accentuées n’étaient pas supportées dans la messagerie, résultant des symboles en guise de remplacement d’accents.


CONCLUSION

Le SPOT GEN 4 fait exactement ce pourquoi il a été conçu et il le fait bien. Il peut envoyer à différentes personnes, quatre types de messages, chacun avec un bouton dédié: «Enregistrement/OK», un message personnalisé, un message «Aide» et un message «SOS.   Il peut suivre votre progression, pas à pas, et grâce à l’application de cartographie, vos contacts et votre ange gardien peuvent vous suivre en direct. Il ne possède pas de fonctionnalités supplémentaires qui, de toute façon augmenterait le coût de l’achat. Il n’offre pas de communication bidirectionnelle comme son frère le SPOT X.  Bien qu’il soit intéressant de pouvoir communiquer dans les deux directions, vous devrez débourser plus du double pour obtenir cette fonctionnalité, qui pour la majorité des situations et des besoins des randonneurs n’est pas une nécessité.

Si vous possédez déjà un appareil SPOT GEN 3 et qu’il fonctionne toujours bien, la dépense ne vaut pas nécessairement le coup, à moins que vous souhaitiez posséder un modèle esthétiquement plus moderne.  Si vous avez entre les mains une génération 2 ou 1 de SPOT, la mise à jour vaut l’investissement, ne serait-ce que pour l’activation par le mouvement et pour la fréquence plus grande de progression.

Le coût de l’appareil est abordable et avec les deux offres de forfaits possibles, je considère que le prix payé pour avoir l’esprit tranquille lors de nos randonnées est bien peu.

Si votre besoin est de signaler votre position GPS et d’être en mesure de demander de l’assistance en cas d’imprévus pour vous-même ou pour d’autres randonneurs sur le sentier, le SPOT GEN 4 est l’appareil que je recommande sans hésitation.

Il y a actuellement une promotion qui vous permet d’économiser 50 $ à l’achat de cet appareil. Cette offre se termine le 10 janvier 2021!

Si vous souhaitez vous procurez cet appareil, je vous invite à utiliser le lien suivant :

En utilisant ce lien, je reçois une légère commission qui m’aidera à rédiger d’autres évaluations de produit comme celle-ci. Merci de votre support !

Inclus à l’achat

  • Sangle
  • Câble USB
  • Guide de démarrage rapide
  • Mousqueton
  • 4 piles Ultimate Lithium

Si vous croyez que cet article pourrait être utile et pertinent pour vos amis ou sur les groupes de randonnée, merci de partager!

Patrick Auger
Patrick Auger

Patrick organise des randonnées en montagne depuis près de 20 ans au Québec et aux États-Unis. Il est président de l’entreprise Kilomètre qui offre des randonnées thématiques en sentier pour les entreprises et pour le grand public avec comme mission de contribuer à la diminution du déficit nature chez les participants. Il agit également comme président du conseil d’administration de Sans trace Canada

À propos de Globalstar, Inc.

Globalstar est un fournisseur de solutions satellites personnalisées partout dans le monde à des clients œuvrant dans de nombreux secteurs d’activités, notamment au niveau gouvernemental, l’industrie pétrolière et gazière, la gestion des urgences, le transport, les loisirs de navigation de plaisance et de plein air. Pour plus d’informations sur Globalstar Canada Satellite Co. veuillez consulter le site https://www.globalstar.com/fr-ca/about/our-technology

À propos de SPOT

SPOT LLC, une filiale de Globalstar, Inc. fournit des appareils de communication et de suivi par satellite à des prix abordables destinés à des fins commerciales et de loisirs. Les appareils de messagerie SPOT utilisent à la fois le réseau de satellites GPS et le réseau de satellites Globalstar pour transmettre et recevoir des messages textes et des coordonnées GPS. Depuis 2007, SPOT a assuré la tranquillité d’esprit à ses clients en leur permettant de rester en contact avec leur famille, leurs amis et leurs collègues, de manière totalement indépendante de la couverture cellulaire, tout en ayant contribué à plus de 7 000 opérations de sauvetage dans le monde entier. Pour plus d’informations, visitez le site FindMeSPOT.ca.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.